LÉA BULLE *KARLSON

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

MAIS QUI EST LÉA BULLE ? 

Léa Bernaudin alias Léa Bulle, est une artiste aux multiples facettes, danse, musique, théâtre, influencée par une formation classique et par une jeunesse électronique. Du mouvement précis aux instants improvisés, elle suit un parcours depuis ses 20 ans fait de rendez- vous et de hasard passant d’un art à un autre en complétant ses savoir-faire et compétences. Cette artiste complète nous offre un univers tinté par de multiples influences et nous emporte par sa sensibilité. 

Aujourd’hui comédienne, musicienne, chanteuse, auteur-compositeur-interprète, metteur en scène, coach scénique, coach improvisatrice théâtrale et cheffe de choeur, Léa Bulle s’épanouie dans la jonglerie de ces captures artistiques.

 

Chronologie... Théâtre.... musique.... théâtre...

 

En 1994, Léa Bulle intègre la troupe de la Comédie de Saint-Maur dirigée par Pierre Barayre et rejoint la classe « Rêve en chantier ». Elle participera au « Songe d’une nuit d’été » et « Beaucoup de bruits pour rien » de William Shakespeare, à « L’oiseau bleu » de Maeterlinck. Elle passera du statut d’élève à comédienne professionnelle en jouant dans plusieurs pièces mises en scène par Pierre Barayre: « Boeuf» de Pascal Nordmann et « Je suis le peuple qui manque » de Cyber Trash Critic, et sous le regard attentif de celui-ci elle élargira ses expériences de la mise en scène jusqu’à la composition musicale.

En 2007, Léa Bulle rencontre Féloche qu’elle accompagnera jusqu’en 2012 en tant que multi-instrumentiste (clavier, accordéon, trompette, percussions, grosse-caisse, harmonica...). En 2008, Elle composera la musique du court métrage animé « Le fumeur de cigare » réalisé par Antoine Roeggiers et sera jouée en live lors de la diffusion de film au festival « Courts dans l'herbe » et composera la musique de "La petite Molière" de J.Anouilh pour la compagnie Pierre Barayre.  Cette même année Léa Bulle fait partie du Collectif Les Tistics et créent en collectif le spectacle "Les Franglaises ».

Sur ces dernières  quelques rencontres musicales marquantes comme avec Matthieu Chedid et le fameux gimmick réalisé à Bercy, le festival Paris Bamako avec Marc Antoine Moreau et la renocntre avec Idrissa Soumaoro, oxmo Puccino, Tiken Jah.... Un album enregistré au Studio Davout qui malheureusement ne sera jamais entendu par un public...

En 2013, installée en Bretagne à rennes, Léa rejoint une troupe d'improvisation théâtrale. Léa intègre la « TIR » (Troupe d’improvisation Rennaise) puis professionnellement « La Puzzle compagnie » en tant que musicienne improvisatrice dans le spectacle « Jukebox » et la CIE « La Morsure » dirigée par Marie Parent et Christophe Le Cheviller en tant que comédienne et musicienne improvisatrice dans les spectacles « le bordel », « le banquet » et « The party ». En 2017, elle rejoint l’équipe des intervenants de Rennes sur le dispositif “Trophée d’improvisation culture&diversité” mené par Alain Degois “Papy” et parrainé par Jamel Debbouze porté par l’association « C’est pas parce que ».

En parallèle, Léa Bulle se spécialise dans le Coaching scénique et accompagne plusieurs artistes des musiques actuelles.

En 2019, Léa Bulle se remet à la chanson et donne naissance à un mini-album au nom de « Léa Bulle Karlson » et cette même année Léa Bulle se voit confiée la mise en scène de trois spectacles de la troupe de Madame Arthur : French Collection « Renaud », « Starmania » et une spéciale « Halloween ».

Début 2020 est marquée par un retour au théâtre dans le projet "C'est ce soir ou jamais !" au sein de la compagnie Théâtre Hirsute Pierre Barayre et retrouve sur scène son acolyte Marsu aux côtés de Pierre Barayre, Christophe Boucher, Alex Deschamps, Xavier pourcher et avec la participation de Quentin Bouissou et Yoni Dahan. Malheureusement interrompue mais les dates ont belles et bien été reportées sur la fin de l'année.

Avril 2020 marquée par la crise sanitaire Covid, Léa Bulle fera la surprise, sur toute la première période de confinement, d'offrir 5 histoires pour enfants sous le format de Livre audio avec une collection appelée "C'est pas parce que ! ».

Fin  2020 et début 2021 Léa Bulle fera essentiellement du coaching scénique et préoccupée par ce que deviennent les artistes des musiques actuelles elle décide de partir à leur rencontre en réalisant des capsules radiophoniques du nom CTON7 d'une dizaine de minutes contenant essentiellement une Interview et un live inédit. Ces capsules hebdomadaires seront diffusées du mardi 19 janvier 2021 au mardi 22 juin 2021 sur la radio rennaise Canal B dans l’émission « la crème de la crème ». 

2022, de belles surprises à venir dans le spectacle vivant ! Gardez l'oeil ouvert ;-)